• dakommunication

Liviu Bulea à Rotterdam

Updated: Mar 10

La galerie Chrysalid présente OF WANDERING CONCRETE AND A DISPLACED CAMERA, avec des œuvres du photographe afghan Ferdows FAGHIR et de l'artiste roumain Liviu BULEA. L'exposition est ouverte du 21 novembre 2020 au 28 février 2021 à Rotterdam.


Quel est le lien entre les œuvres des deux artistes, qu'est-ce qui réunit une caméra loin de chez soi et une réflexion conceptuelle sur un environnement brutaliste? Marth VON LOEBEN, commissaire, explique dans sa présentation: «Sa définition à la maison est très différente d'une personne à l'autre. Ce que l'on pourrait appeler chez soi pourrait être la quintessence de la persécution et de l'hostilité envers quelqu'un d'autre; et en même temps, le lieu de naissance d'un individu n'est pas nécessairement un lieu sûr», déclare VON LOEBEN, ajoutant: «Dans l'exposition, les deux artistes présentent leur propre définition et interprétation de ce concept et des différentes formes qu'il peut prendre: concret , bois, terre, plastique, fibres naturelles et matériaux de construction sont tous mélangés pour raconter une histoire sur deux pays différents et des expériences différentes.»


Liviu BULEA dit: «Le seul aspect qui nous relie, c'est que nous parlons de chez nous, mais chacun se réfère à son pays, à son expérience, dans son propre style. C'est exactement ce que notre commissaire souhaitait, trouver deux artistes qui parlent du même sujet, mais de leur propre maniere».


Photo par courtoisie du Chrysalid Gallery




7 views0 comments

Recent Posts

See All